Baby-Loup : le licenciement de la femme voilée confirmé

27 Novembre 2013. Le licenciement de la salariée voilée de Baby-Loup de Chanteloup-les-Vignes (Yvelines) pour « faute grave » a été confirmé par la cour d’appel. Le procureur général François Falletti avait demandé à la cour de « résister » à la Cour de cassation, qui avait annulé le licenciement....

En savoir plus